Comment l’holacratie révolutionne-t-elle le management ?

CoachHub · 14 May 2021 · 6 min read

Qui n’a jamais rêvé de travailler dans une entreprise où tous les salariés sont au même niveau ?

Où la hiérarchie traditionnelle s’efface au profit des talents et des capacités de chacun ?

Une nouvelle forme de management apparaît depuis quelques années avec l’holacratie, tout droit venue des États-Unis.

Le concept ? Pratiquer une hiérarchie horizontale en opposition à la hiérarchie verticale classique.

Si cette auto-organisation des entreprises présente de nombreux avantages, elle inquiète également les managers. Ont-ils encore leur place au sein des entreprises françaises ?

C’est ce que nous allons découvrir au sein de cet article.

Qu’est-ce que l’holacratie ?

L’holacratie s’oppose à la bureaucratie et aux positions de pouvoir. Elle apporte même davantage d’agilité, de réactivité, d’adaptabilité, d’humilité et de flexibilité organisationnelle. Son approche assez démocratique sur le papier permet alors de redistribuer les rôles au sein d’une entreprise en fonction des compétences et non plus de l’ancienneté, de l’ambition, du piston ou encore du poste.

Cette nouvelle méthode d’organisation et de coopération réinvente donc le management des ressources humaines tel que nous le connaissons aujourd’hui. En effet, l’entreprise de demain mise avant tout sur une stratégie collective pour innover et avancer. Elle divise ainsi le leadership qui n’appartient plus à une, mais à plusieurs personnes.

Les conséquences immédiates de l’holacratie sont une :

  • plus grande souplesse
  • transparence
  • innovation RH
  • une nouvelle responsabilité pour tous les collaborateurs

Différence entre holacratie et entreprise libérée

En parallèle de ce nouveau mode d’organisation matricielle, une autre notion est apparue : l’entreprise libérée. Il s’agit ici d’une structure employee centric où chaque employé est responsabilisé et autonome dans sa prise de décision. L’entreprise libérée est alors un véritable état d’esprit, un changement total de mentalité par rapport au management traditionnel.

Pour résumer, l’entreprise libérée est une philosophie, un concept, alors que l’holacratie est une stratégie organisationnelle qui regroupe un ensemble de méthodes agiles. Là où la société libérée s’avère théorique au travers d’une culture d’entreprise forte, l’holacratie passe à la pratique managériale. Par ailleurs, l’entreprise libérée est guidée par un bon manager leader là où l’holacratie est guidée par la collectivité.

Création de valeur et impact du coaching

Découvrez la dernière étude

Télécharger l'e-book

Avantages et inconvénients de l’holacratie

Holacratie avantages

L’organisation du travail classique n’est plus adaptée aux grandes entreprises modernes. En effet, la hiérarchie verticale crée non seulement des luttes de pouvoir, mais également des lourdeurs décisionnelles qui frustrent les collaborateurs. De plus, il suffit que le style de management soit obsolète pour avoir des travailleurs infantilisés, sans aucune responsabilité et autonomie, ce qui génère non seulement du désengagement dû à une perte de sens, mais également des conflits.

Avec les nouvelles pratiques managériales de l’holacratie, l’organisation pyramidale est totalement bouleversée. Chaque collaborateur est désormais responsable et autonome dans ses choix. Il retrouve un certain bien-être au travail, ce qui entraîne alors une augmentation de la productivité et de la performance de l’entreprise, tout en réduisant considérablement le turn-over.

L’holacratie prend également le pari du collectif. Cette intelligence partagée crée alors un environnement de travail créatif et stimulant. Les échanges et les réunions permettent alors de confronter de nouvelles idées pour faire émerger LA solution innovante la plus adaptée. Adopter l’holacratie, c’est donc s’inscrire dans une culture de l’innovation.

Enfin, la force de l’holacratie réside dans sa capacité à s’adapter à n’importe quelle entreprise (start-up, TPE et PME ou grands groupes). Ainsi, toute structure peut s’orienter vers ce nouveau mode de management agile, résilient et transparent, fondé sur une intelligence collective et un leadership partagé.

Holacratie inconvénients

Si l’holacratie présente de nombreux avantages, elle se confronte à un mastodonte de taille : le système de hiérarchie pyramidale. Les anciennes habitudes ont la dent dure et la plupart des salariés ont l’habitude d’avoir un patron au-dessus d’eux. Ce pourquoi, l’holacratie implique d’avoir une culture d’entreprise libérée forte. En effet, si les employés ne sont pas prêts à obtenir davantage de responsabilités et que les managers n’acceptent pas de perdre de leur pouvoir, la conduite du changement risque d’être compliquée.

Par ailleurs, la multiplication des décisionnaires et la codification de l’holacratie rendent les processus de décision assez longs. Finalement, il ne faut plus convaincre une seule personne, mais bel et bien plusieurs. Autrement dit, ce modèle managérial en apparence plus flexible est en réalité régi par un mode de gouvernance codifié.

C’est pourquoi, nous estimons que ce nouveau type de management collaboratif convient davantage aux petites entreprises dans des secteurs d’activité comme l’industrie et les services et à des entreprises concurrentielles.

Holacratie et management transversal

L’holacratie vient reposer sur un principe simple et fait rêver beaucoup d’employés, car le pouvoir semble appartenir à tout le monde et non plus à une poignée de chefs de projet. Le système pyramidal, tel que nous le connaissons depuis toujours, vole en éclats et est désormais remplacé par un nouveau système de cercles qui coexistent entre eux. Pour qu’un tel système apparaisse et soit viable, il faut alors que chefs et managers de l’entreprise soient supprimés afin que chaque salarié se voit attribuer un nouveau rôle et une mission. Ainsi, chaque prise de décision est faite à la suite d’une réunion en cercle afin que chacun puisse s’exprimer.

La pratique du management n’est donc plus l’affaire d’une seule personne, mais bien de plusieurs. Cette technique de management participatif répartit, en effet, équitablement les responsabilités et favorise ainsi l’autonomie des organisations, tout en créant une réelle conscience de l’entreprise dans l’esprit de chacun. Chaque employé manager comprend mieux son rôle et sa fonction au sein de l’entreprise. Il est donc plus investi et tire davantage d’épanouissement dans son travail.
Ainsi, si l’holacratie réinvente totalement le modèle de management directif et autoritaire, elle ne met pas en péril la posture managériale pour autant. Il importe cependant que l’ensemble de l’entreprise accepte de modifier ses mœurs et son mode de fonctionnement. Pour ce faire, le coaching professionnel peut être d’une véritable aide. Chez CoachHub, nous redonnons le pouvoir à vos équipes grâce à une approche personnalisée et éprouvée qui permet d’acquérir de nouvelles compétences managériales, de renforcer son leadership et de créer une véritable cohésion d’équipe. Et tout cela grâce à des coachings de groupe via la plateforme de coaching digitale la plus avancée du marché. Qu’attendez-vous pour mettre en place cette nouvelle organisation horizontale ?

Accompagnement du changement

Assurez continuité, stabilité et confiance dans les organisations en mutation.

Découvrir le programme

Appelez-nous (+33 1 86 26 46 63), envoyez-nous un email (mail@coachhub.com) ou cliquez sur le lien ci-dessous.

Bureaux

La plateforme coaching digital leader mondial

CoachHub est le leader mondial du coaching digital permettant aux entreprises de créer des programmes de coaching personnalisables et mesurables pour tous les collaborateurs. Grâce au coaching, les entreprises sont en mesure de constater sur le long terme un engagement accru des salariés, une productivité plus élevée ainsi qu’une baisse du turn-over. CoachHub dispose de son propre réseau de plus de 3 500 coachs professionnels certifiés dans 90 pays sur 6 continents avec des sessions de coaching disponibles dans plus de 60 langues et compte plus de 500 clients à son actif. Nos programmes sont conçus grâce à la R&D avancée de notre Coaching Lab, dirigé par le professeur Jonathan Passmore, et notre Conseil Scientifique. CoachHub est soutenu par des investisseurs technologiques de premier plan, dont Sofina, SoftBank Vision Fund 2, Molten Ventures, Speedinvest, HV Capital, Partech et Silicon Valley Bank/SVB Capital. En septembre 2021, CoachHub a racheté le pionnier français du coaching digital MoovOne afin de former un leader mondial dont la mission est de démocratiser le coaching.
This site is registered on wpml.org as a development site.