Les 10 grandes tendances en coaching digital pour 2021 et 2022

CoachHub · 2 August 2021 · 10 min read

Dire que 2020 a été l’année de tous les bouleversements est un bel euphémisme. Au cours de l’année passée, les entreprises de toutes tailles ont dû accepter des changements, et bien souvent, entièrement repenser leur façon de composer et de gérer leurs équipes. Les répliques de ce séisme dans le monde du travail ont continué en 2021 et elles ne sont pas près de s’arrêter.

Mais ces bouleversements s’accompagnent aussi d’opportunités positives. Les routines et les processus malmenés par la pandémie jettent les nouvelles bases d’une expérience unique pour les collaborateurs et qui va continuer à évoluer et offrir de nouvelles méthodes de travail et de coaching. Toutes les phases du parcours d’un collaborateur ont été impactées par la pandémie ; coaching et développement des compétences ne font pas exception.

Lorsque nous examinons les tendances dans ce nouvel environnement, il nous faut nous projeter au-delà de la réalité d’aujourd’hui, et même au-delà de celle de cette année, pour prendre les décisions importantes en matière de coaching.

 

Les 10 grandes tendances en coaching digital

 

1. Le coaching digital, une pratique qui va s’installer

Nous avions peu de doutes à ce sujet, mais le fait que les collaborateurs évoluent vers des environnements hybrides et remote-first a validé la possibilité de proposer le coaching où qu’ils se trouvent. Le coaching digital gagne en popularité et les collaborateurs ainsi que les candidats à l’emploi comptent bien pouvoir recourir à cette option. Les entreprises sont également nombreuses à se tourner vers le coaching digital plutôt que vers des programmes de formation classiques. Elles ont compris qu’il présentait des avantages certains pour les collaborateurs et pour l’ensemble de l’entreprise.

Vous êtes peut-être un peu inquiets quant à son impact sur la relation coach-client, mais rassurez-vous, cette inquiétude n’est pas du tout fondée.

Les études montrent que le coaching digital est aussi efficace que le coaching en présentiel. Il s’avère en effet que c’est en passant du temps en face à face que le coaching permet d’obtenir des résultats efficaces. Tout comme pour les sessions en présentiel, il est essentiel d’établir une relation de confiance avec les clients. Dans l’espace digital, les méthodes de communication instinctive comme le contact visuel, les expressions du visage et le langage corporel empathique sont toutes possibles. Il suffit de disposer de la technologie appropriée et d’une bonne connexion Internet. C’est le coach, ses outils et sa relation avec ses clients qui les mèneront à la réussite, que les sessions soient proposées en présentiel ou en ligne. Le coaching digital est aujourd’hui la méthode de coaching préférée des jeunes et des entrepreneurs.

 

2. Le coaching se normalise

L’idée selon laquelle le coaching est réservé à quelques privilégiés est en train de disparaître. C’est une méthode de développement efficace et le coaching digital permet d’accéder aux conditions d’évolution nécessaires pour y parvenir. Il y a dix ans, tant les employeurs que les employés considéraient le coaching comme une option réservée aux personnes en difficulté. Mais dans le nouveau monde du travail, le coaching est aujourd’hui considéré comme un précieux bonus dans lequel tous les collaborateurs peuvent trouver des avantages. ll s’agit également d’une stratégie efficace pour préparer les jeunes cadres qui commencent à trouver leurs marques; une stratégie plus pertinente que celle d’attendre de réussir à identifier les problèmes à résoudre.

Le coaching s’est également étendu au-delà des équipes dirigeantes et des grandes entreprises. Aujourd’hui, toute personne en phase de transition importante dans sa vie peut trouver intéressant de travailler avec un coach. Certains événements comme un nouvel emploi, un congé parental ou un changement de fonction sont tous des occasions potentielles de faire appel à un coach professionnel. De plus en plus souvent, les clients poursuivent ces relations de coaching lors de leur transition de carrière, ce qui permet de construire de précieuses relations et d’établir des plans sur le long terme.

Et il ne s’agit là que des avantages directs de la collaboration avec un coach en matière de carrière. Les professionnels et les équipes dirigeantes se tournent de plus en plus vers leurs coachs pour résoudre des problèmes de santé, de bien-être, de stress et de fatigue.

Convaincues de la valeur ajoutée du coaching, les entreprises réaffirment également leur volonté d’investir pour leurs collaborateurs. Nombre d’entre elles fournissent des listes de coachs de confiance, proposent le coaching dans le cadre de leurs avantages sociaux ou mettent des coachs à disposition via un contrat de prestation de services. Certaines entreprises progressistes vont même jusqu’à embaucher un coach à plein temps, en interne, pour accompagner leurs collaborateurs quand ils en ont besoin.

 

3. Combler le fossé digital par l’humain

Tandis que le coaching évolue vers un modèle digital-first, il est plus important que jamais de privilégier un rapport avec des sessions physiques, un dialogue et une personnalisation qui peut évoluer selon les besoins et offrir un échange humain tant pour les coachs que pour les clients.

Ce qui est fondamental, c’est de créer une approche reposant sur la relation. Comme nous l’avons déjà dit, ce n’est pas la proximité physique qui compte, mais le temps passé en face à face et la justesse de la relation. Dans votre pratique du coaching, il faudra continuer de tout faire pour créer une approche authentique axée sur l’individu. C’est un peu comme l’approche centrée sur le client en entreprise. Une étude menée par Deloitte a d’ailleurs révélé que les entreprises centrées sur le client étaient 60 % plus rentables que celles qui ne l’étaient pas. Ces données montrent à nouveau l’importance de l’empathie, de l’émotion et d’un rapport sincère : pour l’entreprise, ces éléments constituent la clé de la réussite mais aussi la clé de toutes les relations interpersonnelles, surtout si elle vise des résultats mesurables.

4. Les mesures sont plus qu’essentielles

Amélioration de l’engagement, de la productivité et de la fidélisation : voici les objectifs fondamentaux que l’entreprise doit garder en tête pour toutes ses activités de développement, notamment le coaching. Si aucun KPI ni aucune norme de mesure ne sont définis, il peut être difficile tant pour l’individu que pour l’entreprise de réaliser des progrès et un retour sur investissement. C’est à l’entreprise de trouver les métriques adaptées aux résultats visés, mais il en existe certaines qui sont intéressantes dans tous les cas :

• exécution ou progression vers des plans d’action/de développement individuels ;

• réalisation des objectifs annuels ;

• progression via des évaluations 360° avant/après ;

• niveau d’engagement/de fidélisation des collaborateurs ;

• promotion ou promouvabilité des clients.

5. Importance de la flexibilité

Qu’il s’agisse de format, d’équipement ou de possibilité de redéfinir les priorités, l’agilité en coaching est une tendance qui sera idéalement gérée sur une plateforme de coaching digital. Hormis les questions de rentabilité, de convivialité et autres avantages pratiques, le coaching devra faire preuve de flexibilité pour pouvoir conserver l’élan impulsé et guider vers la réussite.

Pour le coaching d’entreprise par exemple, une approche flexible permet d’étendre la clientèle. La flexibilité permet en effet aux clients ayant un agenda bien rempli de jongler entre plusieurs sites pour accéder au support requis au moment qui leur convient le mieux. L’allègement de votre planning et de celui de votre client fait disparaître l’un des grands obstacles du coaching d’entreprise classique.

6. Accompagnement entre deux sessions de coaching

Un coaching épisodique seul ne suffit pas pour répondre aux défis de développement de demain. En recherchant comment compléter le travail de coaching en dehors des sessions hebdomadaires, on renforce la relation et on favorise une progression continue et l’adoption de bonnes habitudes. Vous pouvez considérablement augmenter l’impact de votre travail avec un client en plaçant des opportunités d’apprentissage et des points de contact supplémentaires tout au long du parcours de coaching.

 

7. Le coaching fera partie intégrante de la culture

Le télétravail devenant aujourd’hui la norme, une approche de coaching unifiée peut s’intégrer à la trame d’une entreprise car elle évolue dans le but de fonctionner dans le nouveau monde du travail.  Les coachs devront de plus en plus se mettre à la recherche de nouvelles visions de la culture d’entreprise dans un monde digital-first. Au fil de leur intégration dans cette culture, ils trouveront l’occasion d’aider les leaders à prendre des décisions plus importantes, à résoudre les problèmes et à apporter une valeur ajoutée aux RH et aux collaborateurs dans la gestion de leur temps.

Création de valeur et impact du coaching

Découvrez la dernière étude

Télécharger l'ebook

8. Miser sur la diversité

La mise en place d’initiatives DE&I (diversité, équité et inclusion) plus nombreuses accroît les performances de l’entreprise. C’est un bonus très apprécié par les entreprises et les coachs occupent une position unique qui leur permet d’encourager les progrès et de cultiver la diversité des talents. Les entreprises vont rechercher des coachs capables d’offrir des conseils justes et des opportunités de développement du leadership pour les groupes habituellement sous-représentés. En outre, le coaching est une solution qui s’impose tout naturellement pour créer et installer la diversité des collaborateurs ; il s’appuie en effet déjà sur la recherche de l’efficacité par le biais de la personnalisation et de l’empathie.

 

9. Performances tangibles, objectifs moins exigeants

Pendant de nombreuses années, les entreprises, et même certains coachs, se sont attachés à développer les soft skills ou à mettre en place un plan de développement sans mesurer les réels progrès. À mesure que les données et les analyses s’intègrent pleinement dans chaque aspect du travail, les projets des coachs pour les clients vont devoir suivre ce mouvement. Heureusement, le coaching digital est déjà prêt et un profond changement permettra aux entreprises de réaliser que le coaching est l’outil le plus puissant pour catalyser les performances individuelles.

 

10. Prêts pour le changement

Pendant ces phases de transformation, nous allons continuer à avoir besoin d’aide : c’est l’une des conséquences d’une pandémie encore bien présente. Cela va concerner tous les aspects du travail, notamment la façon dont les entreprises choisissent et utilisent les plateformes de coaching digital. La recherche du bon partenaire est une étape stratégique pour conserver une longueur d’avance sur ces tendances et garantir la réussite des coachs, des clients et des entreprises.

Comme nous l’avons vu, le coaching digital est en pleine évolution et constitue aussi la clé permettant d’accélérer un changement plus vaste de l’entreprise. Au premier abord, cela peut sembler un peu décourageant. Et pourtant, avec le bon partenaire et la bonne attitude, ces défis peuvent révéler d’énormes possibilités et des conclusions positives en termes de mesures et d’analyses. En vous adaptant aux changements opérés par le coaching digital, vous pourrez obtenir des résultats décisifs pour votre entreprise, dans un environnement professionnel en perpétuel transformation.

Voici quelques chiffres : 

70 % des coachés indiquent avoir amélioré leurs performances au travail ;

96 % des coachés font preuve d’un engagement marqué (contre 30 % avec les plateformes de formation actuelles) ;

85 % des managers ayant bénéficié d’un coaching montrent des soft skills d’un niveau supérieur à celui de leurs pairs, notamment l’agilité et la résilience ;

4 fois plus de bénéfices par action pour les entreprises dont les collaborateurs sont très engagés.

Pour réussir à garder une longueur d’avance sur ces tendances, il faut une bonne dose de travail et une stratégie. Pour votre entreprise, cela nécessite aussi toujours de s’appuyer sur les approches et les outils les plus puissants pour accroître son avantage concurrentiel et, surtout, améliorer l’expérience des collaborateurs et des clients.

Développement du leadership et des compétences

Accompagnez et développez les salariés dans toute l'organisation.

Découvrir le programme

Appelez-nous (+33 1 86 26 46 63), envoyez-nous un email (mail@coachhub.com) ou cliquez sur le lien ci-dessous.

Bureaux

La plateforme coaching digital leader mondial

CoachHub est le leader mondial du coaching digital permettant aux entreprises de créer des programmes de coaching personnalisables et mesurables pour tous les collaborateurs. Grâce au coaching, les entreprises sont en mesure de constater sur le long terme un engagement accru des salariés, une productivité plus élevée ainsi qu’une baisse du turn-over. CoachHub dispose de son propre réseau de plus de 3 500 coachs professionnels certifiés dans 90 pays sur 6 continents avec des sessions de coaching disponibles dans plus de 60 langues et compte plus de 500 clients à son actif. Nos programmes sont conçus grâce à la R&D avancée de notre Coaching Lab, dirigé par le professeur Jonathan Passmore, et notre Conseil Scientifique. CoachHub est soutenu par des investisseurs technologiques de premier plan, dont Sofina, SoftBank Vision Fund 2, Molten Ventures, Speedinvest, HV Capital, Partech et Silicon Valley Bank/SVB Capital. En septembre 2021, CoachHub a racheté le pionnier français du coaching digital MoovOne afin de former un leader mondial dont la mission est de démocratiser le coaching.
This site is registered on wpml.org as a development site.