Les power skills représentent l’avenir du développement des talents

CoachHub · 16 August 2022 · 6 min read

Une idée fausse circule encore couramment chez les responsables RH : une entreprise pourrait se contenter d’offrir une rémunération et des avantages salariaux compétitifs pour attirer les talents. Si des salaires compétitifs et d’autres avantages intéressants comme une bonne mutuelle d’entreprise sont autant de facteurs pris en compte par les candidats avant de signer un contrat, ces derniers valorisent de plus en plus des aspects plus éloignés du portefeuille : la mobilité professionnelle, le leadership et le développement des talents, l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée et la position de l’entreprise sur les questions de DEI.

Par exemple :

  • Plus de 77 % des départs volontaires peuvent être évités grâce à des facteurs tels que les opportunités de développement de carrière, l’environnement de travail, l’attitude managériale, les fiches de poste, la rémunération, les avantages salariaux et l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée (HRD, 2022).
  • Dans l’environnement de travail actuel, 88 % des employés accordent de l’importance à l’équilibre entre travail et vie personnelle, à la santé mentale et à la recherche de sens plus qu’à leur fiche de paie (Work Institute, 2019).

À l’heure où les employés en poste et les candidats se détournent des avantages « classiques » pour étudier la proposition plus globale des RH, les entreprises ont l’opportunité de transformer leur offre de développement des talents et d’aider les collaborateurs à développer et à perfectionner leurs power skills. Dans cet article, nous allons voir comment les responsables RH peuvent faire passer leurs programmes d’avantages au niveau supérieur afin de répondre aux différents besoins et priorités de leurs équipes.

Donner la priorité aux ressources qui développent les compétences essentielles

Une enquête Gartner de 2022 a révélé que le développement des compétences essentielles sera la priorité n° 1 des responsables RH en 2022. Ces compétences comprennent non seulement les compétences techniques (« hard skills ») telles que les capacités rédactionnelles et d’analyse, la maîtrise de l’informatique ou l’expertise en comptabilité, mais également les compétences comportementales (« soft skills ») telles que l’empathie, la conscience de soi et la capacité à communiquer de façon inclusive. Autrefois considérées comme un « plus intéressant », les soft skills gagnent en visibilité dans la conversation sur l’impact commercial global. Pour preuve, les études montrent que les compétences comportementales entraînent une augmentation de 12 % de la productivité et de la fidélisation, avec un retour sur investissement de 250 %.

Alors que les compétences techniques peuvent être acquises et améliorées sur le tas, à travers l’expérience et le travail accompli au quotidien tout simplement, les compétences comportementales nécessitent souvent une formation et un coaching plus personnalisés. En tant que responsables RH, il est plus important que jamais de vous assurer que vos employés disposent des ressources et du soutien dont ils ont besoin pour développer ces deux groupes de compétences. Objectif : obtenir non seulement des contributeurs productifs au niveau individuel, mais aussi des membres d’équipe collaboratifs et efficaces.

Les responsables RH peuvent soutenir le développement des compétences comportementales de leurs employés en mettant en œuvre diverses initiatives de formation et de développement :

  • Coaching professionnel (coaching individuel, de groupe et/ou d’équipe)
  • Groupes de ressources des collaborateurs
  • Programmes de mentorat
  • Sessions de formation d’entreprise
  • Ou des combinaisons de toutes ces initiatives pour un impact maximal.
corporate_culture_from_coaching

Changement de discours : les soft skills deviennent des power skills

Les compétences comportementales fondamentales ont plus d’importance que jamais dans le monde d’aujourd’hui. Les études montrent que plus de 80 % des entreprises considèrent les compétences comportementales comme les qualités les plus déterminantes pour le développement du leadership (DDI 2021). Pour cette raison, la terminologie « soft skills » est peu à peu remplacée par « power skills » ou « compétences fondamentales ». En effet, ces compétences aident les employés (et leurs entreprises) à surpasser leurs confrères dotés de connaissances techniques similaires en excellant en termes de travail d’équipe, de leadership et d’innovation, autant de critères plus fondamentaux pour la réussite à long terme de l’entreprise.

En dépit de l’importance de ces qualités pour l’environnement de travail moderne, une étude révèle que 59 % des responsables du recrutement aux États-Unis estiment qu’il est difficile de trouver des candidats qui en sont dotés. Alors, où est la faille ? On peut avancer que, parce que les entreprises n’ont longtemps pas reconnu ces compétences comme des qualifications recherchées ou essentielles, trop peu d’efforts ont été faits dans les programmes universitaires ou aux postes de débutant pour les développer. C’est pourquoi il est crucial pour les entreprises de ne pas limiter les opportunités d’apprentissage et de développement aux cadres et aux cadres supérieurs : tous les niveaux de la hiérarchie doivent en bénéficier pour privilégier dès le départ les bonnes habitudes et les comportements positifs.

Création de valeur et impact du coaching

Découvrez la dernière étude

Télécharger l'ebook

Développement moderne des talents : comment acquérir et développer les power skills

Les power skills ne s’apprennent pas de la même manière que les compétences techniques et traditionnelles. Le développement et la mise en œuvre de ces compétences nécessitent souvent un changement de comportement. Il est donc essentiel de mettre en place une pratique, une réflexion, un feedback et une mesure des progrès réguliers et cohérents. Cela dit, si les programmes de formation d’entreprise à grande échelle peuvent fournir un point de départ, chaque personne a des besoins différents en matière de power skills. Le développement personnel et les conseils à apporter aux collaborateurs ne peuvent donc tout simplement pas être gérés de manière collective.

Le coaching est une approche L&D approuvée par les scientifiques en tant que solution durable pour aider les employés à développer et à mettre en œuvre leurs power skills dans leur travail au quotidien. Lorsqu’ils interviennent en complément ou en remplacement d’initiatives de formation d’entreprise, les coachs travaillent avec les individus pour évaluer leurs manques de compétences ainsi que les domaines dans lesquels ils excellent déjà. Le coaching est également un bon investissement pour les entreprises, car il est mesurable, évolutif, flexible et hautement personnalisé. Travailler avec un coach permet aux collaborateurs de perfectionner et de mettre en pratique leurs power skills en continu, et cela les aide à évaluer leurs objectifs professionnels et leurs aspirations en matière de leadership au sein de l’entreprise.

Le coaching professionnel à tous les niveaux de votre entreprise est également une offre à ne pas sous-estimer pour recruter des candidats. Il montre votre engagement non seulement pour la croissance de votre entreprise, mais aussi pour le développement de chacun des membres de votre équipe. En conclusion, quel que soit votre objectif, retenir les talents dont vous disposez déjà, attirer de nouvelles personnes et des idées neuves, ou tout cela à la fois, l’investissement dans le coaching aidera votre entreprise à se démarquer de la concurrence en contribuant au développement des leaders et des innovateurs qui façonneront l’avenir de votre secteur.

Développement du leadership et des compétences

Accompagnez et développez les salariés dans toute l'organisation.

Découvrir le programme

Appelez-nous (+33 1 86 26 46 63), envoyez-nous un email (mail@coachhub.com) ou cliquez sur le lien ci-dessous.

Bureaux

La plateforme coaching digital leader mondial

CoachHub est le leader mondial du coaching digital permettant aux entreprises de créer des programmes de coaching personnalisables et mesurables pour tous les collaborateurs. Grâce au coaching, les entreprises sont en mesure de constater sur le long terme un engagement accru des salariés, une productivité plus élevée ainsi qu’une baisse du turn-over. CoachHub dispose de son propre réseau de plus de 3 500 coachs professionnels certifiés dans 90 pays sur 6 continents avec des sessions de coaching disponibles dans plus de 60 langues et compte plus de 500 clients à son actif. Nos programmes sont conçus grâce à la R&D avancée de notre Coaching Lab, dirigé par le professeur Jonathan Passmore, et notre Conseil Scientifique. CoachHub est soutenu par des investisseurs technologiques de premier plan, dont Sofina, SoftBank Vision Fund 2, Molten Ventures, Speedinvest, HV Capital, Partech et Silicon Valley Bank/SVB Capital. En septembre 2021, CoachHub a racheté le pionnier français du coaching digital MoovOne afin de former un leader mondial dont la mission est de démocratiser le coaching. CoachHub s'engage pour un avenir plus vert et est une entreprise certifiée neutre en carbone depuis 2022.
This site is registered on wpml.org as a development site.