Manager et leader : transformez vos talents !

CoachHub · 23 November 2021 · 6 min read

Aujourd’hui, manager et leader sont tous deux indispensables au développement d’une entreprise.

Et si les dirigeants l’ont bien compris, ils ont parfois encore du mal à faire la différence entre les deux termes.

Car non, leadership et management ne sont pas des synonymes.

Pour autant, il est tout à fait possible d’être à la fois manager et leader.

Manager vs. Leader, quelle différence ? Comment passer de manager à leader ? Réponses.

Manager et leader, définition

Manager caractéristiques

Par définition, un manager fait du management. Autrement dit, il organise et gère une équipe dans le but d’atteindre un objectif professionnel. Ces missions sont donc diverses :

  • Fixer des objectifs
  • Organiser et gérer une équipe
  • Donner des directives au travers d’un discours franc et transparent
  • Déléguer en accordant sa confiance

  • Être à l’écoute de son équipe au quotidien
  • Responsabiliser et valoriser ses collaborateurs
  • Accepter le droit à l’erreur

Par ailleurs, manager est un métier, une fonction au sein de l’entreprise. Le manager est ainsi défini comme tel sur sa fiche de poste.

Leader caractéristiques

Par définition, un leader inspire et guide une équipe par son exemplarité. Loin d’être un métier, il s’agit plutôt d’une reconnaissance sociale. Un leader est ainsi vu par ses collaborateurs comme tel en conséquence des initiatives menées. Autrement dit, c’est bien le groupe qui lui donne son titre et non pas la hiérarchie.

Ses qualités :

  • Sens de la communication et de l’écoute
  • Vision globale et stratégique d’un projet
  • Intégrité et humilité à toute épreuve
  • Résilience pour toujours progresser
  • Charisme légendaire

Manager vs. leader, quelle différence ?

Vision d’un projet

Le leader possède une vision générale et long-termiste d’un projet. Son regard et ses actions sont donc tournés vers l’accomplissement de cette vision. Un manager, quant à lui, découpe le projet global en plusieurs petits objectifs. Il s’assure ensuite que chaque objectif soit terminé, et ce dans un délai imparti, avant de passer au suivant. D’où l’importance de ses qualités organisationnelles.

Gestion des risques

Pour réaliser sa vision, le leader est prêt à tout, même à prendre des risques. Et pour cause, il ne craint pas l’échec. Selon lui, il s’agit même d’un passage obligatoire pour atteindre le succès. Le manager, quant à lui, ne peut pas prendre le risque de mettre sa société en péril. Il définit donc la stratégie la plus sûre afin d’atteindre ses objectifs. Sa mission ? Anticiper et minimiser les risques.

Réaction aux imprévus

Un leader est toujours dans une démarche proactive. Il prend l’initiative de l’action et a toujours un temps d’avance. Autrement dit, les changements et les imprévus ne lui font pas peur. Un manager, quant à lui, est plutôt dans une démarche réactive. Il prend des décisions en réaction à un problème ou un changement identifié.

Rôle au sein de l’entreprise

Le leader inspire les autres. Autrement dit, il ne leur dit pas quoi faire, ni comment le faire, mais il leur montre. En ce sens, il les pousse à donner le meilleur d’eux-mêmes. Bref, être un leader revient à être une véritable source de motivation. De son côté, le rôle du manager est de diriger une équipe. Il doit donc donner des directives claires et des tâches précises pour atteindre les objectifs fixés.

Collaborateurs

Un leader est élu par ses collaborateurs comme tel. Autrement dit, il est entouré d’admirateurs et de partisans qui apprécient non seulement son travail, mais le soutiennent également dans tous ses projets.

Un manager est entouré d’employés qui sont sous ses ordres. Ces derniers ne l’écoutent non pas par volonté, mais par obligation. On pourrait donc dire que le leader fait appel au cœur, alors que le manager fait appel à la raison. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’un leader réduit la fuite des talents.

Création de valeur et impact du coaching

Découvrez la dernière étude

Télécharger l'ebook

Comment passer de manager à leader ?

Valoriser ses talents

Un tiers des entreprises françaises n’auraient pas de politique de gestion des talents clairement définie. Or, les stratégies de talent management ont démontré leur efficacité sur les collaborateurs et sur les performances des organisations. En effet, plus de la moitié des sociétés enregistrant le plus fort taux de croissance ont instauré une politique de gestion des talents.

Bien évidemment, la valorisation des employés ne concerne pas uniquement les managers. Et c’est bien cela qui fait son succès : considérer chaque acteur de l’entreprise comme un talent susceptible, par ses compétences, sa créativité et son relationnel, de contribuer pleinement au développement et au succès de l’entité.

Manager et leader grâce à l’innovation

L’innovation est aujourd’hui au cœur des enjeux RH. Ainsi, proposer des procédés nouveaux et intuitifs, à l’instar d’une plateforme de formation à distance, permettrait non seulement d’augmenter l’efficacité des managers, mais éviterait également de creuser la fracture numérique qui existe entre les sphères privée et professionnelle.

Car, en dehors de leur temps de travail, les salariés ont accès à une multitude de services en ligne qui leur simplifient la vie. Pourquoi ne retrouvent-ils pas cette même agilité au sein même de leur entreprise qui permettrait, de surcroît, le développement des compétences ?

Dans ce contexte de bouleversement des processus d’apprentissage et de développement professionnel, votre entreprise doit donc se tourner vers le digital learning. Qu’est-ce que cela signifie concrètement ?

Pour votre plan de formation, optez plutôt pour des universités d’entreprise digitalisées, du blended learning ou encore du mobile learning. Grâce à l’une de ces méthodes de formation innovante, vous gagnerez en compétitivité en faisant de vos managers de véritables leaders.

Le coaching au service des talents

De nombreuses entreprises mettent en place un plan de formation managériale. Leur but : faire de leurs collaborateurs les leaders de demain. Pour autant, cette pratique semble insuffisante pour devenir manager et leader, car les sociétés sont de plus en plus nombreuses à recourir au coaching.

Et pour cause, si la formation expérientielle reste une nécessité afin d’acquérir un savoir-faire et des connaissances techniques, il est en revanche primordial de travailler son savoir-être pour développer son leadership.

Mieux se connaître pour performer s’avère donc un principe de base dans le management moderne, tout comme gérer ses émotions en public ou apprendre à faire confiance et à se faire confiance. Car les talents doivent être en capacité de motiver et de susciter de l’engagement, de convaincre du bien-fondé de leurs actions, mais aussi de s’assurer du développement professionnel de leurs collaborateurs.

Manager et leader, conclusion

Le manque de moyens reste le principal frein pour servir les ambitions de nombreux pôles RH. Et il est vrai que le mot “investissement” semble avoir disparu du vocabulaire d’une majorité de dirigeants ces derniers temps. La crise économique et financière est passée par là en imposant des restrictions budgétaires à tous les niveaux de l’entreprise.

Cependant, comme l’a expliqué l’économiste Pierre Sabatier lors du Forum de printemps de l’ICF (Fédération internationale du coaching) à Paris le 13 mai 2017, “une crise qui dure, ce n’est plus une crise, c’est une mutation”. Et il a ajouté qu’il était urgent et impératif de réinvestir dans le capital humain et “dans les conditions nécessaires pour valoriser [celui-ci]”.

Chez CoachHub, nous partageons cet avis. Nous encourageons ainsi la mobilité professionnelle, la prise de fonction et le développement du leadership grâce au coaching.

Développement du leadership et des compétences

Accompagnez et développez les salariés dans toute l'organisation.

Découvrir le programme

Appelez-nous (+33 1 86 26 46 63), envoyez-nous un email (mail@coachhub.com) ou cliquez sur le lien ci-dessous.

Bureaux

La plateforme coaching digital leader mondial

CoachHub est le leader mondial du coaching digital permettant aux entreprises de créer des programmes de coaching personnalisables et mesurables pour tous les collaborateurs. Grâce au coaching, les entreprises sont en mesure de constater sur le long terme un engagement accru des salariés, une productivité plus élevée ainsi qu’une baisse du turn-over. CoachHub dispose de son propre réseau de plus de 3 500 coachs professionnels certifiés dans 90 pays sur 6 continents avec des sessions de coaching disponibles dans plus de 60 langues et compte plus de 500 clients à son actif. Nos programmes sont conçus grâce à la R&D avancée de notre Coaching Lab, dirigé par le professeur Jonathan Passmore, et notre Conseil Scientifique. CoachHub est soutenu par des investisseurs technologiques de premier plan, dont Sofina, SoftBank Vision Fund 2, Molten Ventures, Speedinvest, HV Capital, Partech et Silicon Valley Bank/SVB Capital. En septembre 2021, CoachHub a racheté le pionnier français du coaching digital MoovOne afin de former un leader mondial dont la mission est de démocratiser le coaching.
This site is registered on wpml.org as a development site.